Harmonisation de la taxe de vente - Ottawa aurait dit oui au Québec

Ottawa — Ottawa et Québec seraient sur le point de conclure le dossier de l'harmonisation de la taxe de vente, a appris la Presse canadienne hier.

Une telle entente dont les négociations ont débuté il y a plus de dix ans permettrait au Québec de récupérer des milliers de dollars en plus de mousser la popularité du premier ministre canadien Stephen Harper.

Le Bloc québécois aurait effectivement de la difficulté à rejeter le prochain budget fédéral s'il contenait un tel avantage. Les politiciens du Québec exercent des pressions depuis des années pour obtenir l'harmonisation de la taxe de vente.

Selon de sources de la Presse canadienne, le sujet aurait fait l'objet d'une discussion lors d'un dîner entre le ministre des Finances fédéral Jim Flaherty et son homologue provincial Raymond Bachand.

Interrogé à savoir si les pourparlers étaient à la veille d'aboutir, le ministre Flaherty a seulement déclaré qu'ils progressaient.

La porte-parole du ministre provincial des Finances, Catherine Poulin, a fait savoir qu'elle ne pouvait donner plus de détails à ce moment-ci, se contentant de déclarer que les discussions progressaient.
2 commentaires
  • alen - Inscrit 26 novembre 2010 08 h 43

    Mine de rien...

    ... un p'tit coup de main de la presse canadienne. Quoi de mieux en effet qu'une bonne non-nouvelle pour aider la candidate libérale dans Kam-Tem à la veille du vote de lundi!

  • Jeannot Vachon - Inscrit 27 novembre 2010 16 h 09

    Des milliers de dollars Wow!


    Des milliers de dollars Wow! C'est stupéfiant!

    Mais des milliards ce serait mieux. Ce serait même un million de fois plus que des milliers. Et l'Ontario a encaissé cette année 4.3 milliards pour cette harmonisation.

    Vous êtes sûr que votre nouvelle vient de La Presse Canadienne?