En bref - Apple devance RIM

Apple a devancé le fabricant canadien de BlackBerry Research In Motion (RIM) pour devenir le quatrième vendeur de téléphones mobiles au monde, reflétant la sortie du populaire iPhone 4, a indiqué hier la firme d'analystes IDC.

Il y a peu, Apple ne figurait même pas parmi les cinq plus grands vendeurs, mais la compagnie de la Silicon Valley a fait chuter RIM en cinquième place au troisième trimestre. La firme a rapporté que Apple avait acheminé 14,1 millions d'unités au cours du trimestre, comparativement à 12,4 millions pour RIM, devançant le fabricant du BlackBerry par 1,7 million d'unités. La part de marché de Apple s'est accrue globalement à un peu plus de 4 %, comparativement à 2,5 % au trimestre correspondant de 2009, a indiqué IDC. Celle de RIM s'est établie à 3,6 %, par rapport à 2,9 % un an plus tôt. Au premier rang se trouve toujours la Finlandaise Nokia, suivie par Samsung et LG Electronics, deux compagnies sud-coréennes majeures.