En bref - Autoroute 407: SNC n'ira pas plus loin

SNC-Lavalin renonce à accroître sa participation dans l'autoroute à péage 407 près de Toronto et annule l'appel public à l'épargne qui devait lui permettre de financer cette transaction en raison des conditions défavorables sur le marché.

La firme d'ingénierie a indiqué hier que sa filiale TransAxio n'exercerait pas son droit de premier refus pour mettre la main sur les actions de l'autoroute 407 détenues par la société espagnole Cintra Infrastructura. Le bloc d'actions sera vraisemblablement acquis par l'Office d'investissement du régime de pensions du Canada, qui tente en outre de mettre la main sur la participation de 30 % détenue par l'Australienne Intoll. Les experts s'attendaient à ce que l'appel public à l'épargne permette à SNC de récolter entre 700 et 900 millions.