Un tribunal américain entendra la poursuite de PotashCorp contre BHP Billiton

Toronto — Un tribunal américain se penchera sur la poursuite déposée par PotashCorp contre BHP Billiton, en dépit des objections de cette dernière.

Un juge de la cour fédérale à Chicago a déterminé hier que la poursuite pouvait aller de l'avant, programmant une audience pour le 4 novembre. Selon le juge, PotashCorp a le droit d'obtenir les documents qu'elle a demandés à BHP.

Le géant minier anglo-australien a présenté il y a quelques semaines une offre d'achat non sollicitée sur PotashCorp, laquelle a été vivement critiquée et rejetée par le conseil d'administration de la société de Sasktatoon.

PotashCorp accuse BHP d'avoir fait chuter le cours de son action sur plusieurs années, afin qu'elle puisse finalement l'acquérir à faible prix. PotashCorp a qualifié l'offre d'achat de 38,6 milliards $US dont elle fait l'objet de «coercitive», et a demandé à la cour de la bloquer à moins que BHP ne lui fournisse davantage d'information sur ses intentions.

La cour n'a toujours pas entendu les principaux éléments de la poursuite de PotashCorp.