En bref - La croissance du PIB ralentit

Québec — Le PIB a augmenté de 0,5 % au deuxième trimestre. C'est ce qu'a annoncé l'Institut de la statistique du Québec en rappelant qu'une avancée de 0,8 % avait été enregistrée au cours du premier trimestre.

L'organisme explique la diminution du taux de croissance du PIB par la faiblesse de la demande intérieure finale, combinée à la détérioration du commerce extérieur. La croissance annualisée s'établissait à 2 % au deuxième trimestre, soit le même rythme qu'au Canada. Sur une base cumulative en regard du premier semestre 2009, le PIB réel a progressé de 2,7 % au Québec contre 2,8 % au Canada.