Bell veut développer son service de télévision sur le Web

George Cope
Photo: Source Bell George Cope

Toronto — Le président et chef de la direction de Bell Canada, George Cope, affirme que même si la concurrence augmente au sein du secteur de la téléphonie sans fil, son entreprise se concentre tout particulièrement sur le lancement prochain de ses services de télévision sur le Web.

De passage à Toronto, hier, M. Cope a indiqué que Bell lancerait son service IPTV plus tard cette année à Montréal et Toronto — deux métropoles où l'entreprise n'a pas gagné beaucoup de terrain dans le secteur de la télévision.

Les services de télévision de Bell sont largement absents de ces villes, en partie parce que les antennes de Bell ne sont pas autorisées dans plusieurs immeubles locatifs et copropriétés en raison de règlements municipaux. M. Cope voit cependant la télévision via Internet comme une solution à ce problème.

L'entreprise passe à la télévision via Internet alors qu'elle tente de convaincre ses abonnés de jumeler leurs services de télévision et internet, ce qui, espère-t-elle, lui permettra de tenir à l'écart les nouveaux venus du secteur du sans-fil.

M. Cope dit voir tous les nouveaux joueurs — tant nationaux que régionaux — comme de sérieux concurrents.

Cependant, il estime que Bell a délimité sa position dans tous les segments du marché du sans-fil grâce à sa principale société de services sans fil, Bell Mobilité, et à ses marques à rabais comme Virgin et Solo.