Popularité croissante des hypothèques à taux combinés

Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir

Toronto — La popularité des hypothèques à taux combinés, qui offrent des segments hypothécaires comprenant des prêts hypothécaires à taux fixe et à taux variable, est à la hausse, selon la 17e enquête annuelle sur les tendances du marché résidentiel de RBC.

En fait, 40 % des Canadiens susceptibles d'acheter une maison d'ici deux ans prévoient opter pour une hypothèque à taux combinés, comparativement à 32 % en 2009, révèle cette enquête.

La Banque Royale a expliqué par voie de communiqué que la popularité croissante des hypothèques à taux combinés indique que les Canadiens cherchent à profiter de la faiblesse des taux d'intérêt tout en bénéficiant de la sécurité que procure une hypothèque à taux fixe.

Le sondage Ipsos Reid souligne également l'écart entre la proportion de femmes (46 %) et d'hommes (35 %) qui privilégient l'hypothèque à taux combinés.

Bien que les hypothèques à taux combinés gagnent en popularité, les hypothèques à taux fixe restent le choix le plus courant chez les acheteurs potentiels, et elles sont privilégiées par 44 % des Canadiens susceptibles d'acheter une maison d'ici deux ans.

En ce qui a trait à l'incidence d'éventuelles hausses des taux d'intérêt, les propriétaires actuels, dans une proportion de 66 %, se sont dits préoccupés par la question, les femmes (70 %) plus que les hommes (60 %).