L'avionneur Dornier préfère le Québec à l'Ontario

L'entreprise Dornier Seaplane a confirmé, hier, que son luxueux avion amphibie Seastar serait assemblé à Saint-Jean-sur-Richelieu plutôt qu'à North Bay, en Ontario.

Le programme d'assemblage devrait créer plus de 500 emplois sur cinq ans, dont 250 postes directs, 200 autres parmi les fournisseurs et 75 chez le fabricant de moteurs Pratt & Whitney.

Dornier, dont le siège social se trouve aux États-Unis, a indiqué qu'elle se mettait immédiatement à la recherche d'employés expérimentés pour sa production.

Le président du conseil d'administration de Dornier, Conrado Dornier, s'est réjoui de la venue de son entreprise au Québec et a dit vouloir demeurer au Canada pendant longtemps.

Dornier a expliqué que sa décision de s'implanter au Québec a été influencée par plusieurs facteurs, dont l'appui robuste offert au secteur de l'aéronautique par les gouvernements fédéral, provincial et municipal.

Le gouvernement du Québec a notamment offert des prêts à Dornier pour venir s'installer à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Les autres facteurs incluent l'accès à une main-d'oeuvre qualifiée en aéronautique, la présence locale d'importants fournisseurs dans ce secteur, la qualité des établissements d'éducation et la proximité du lac Champlain pour mener des vols d'essai.

Dornier a été fondée au début des années 1900 et a construit plus de 10 000 appareils au fil des ans, dont 1000 hydravions.