En bref - Le Fonds souverain de Norvège connait sa meilleure année

Oslo — Le fonds de pension public de la Norvège, un des principaux investisseurs au monde, a annoncé hier qu'il avait enregistré en 2009 «la meilleure année de son histoire» grâce à un rendement positif de 25,6 % pour des gains de 613 milliards de couronnes (76 milliards d'euros).

Ces bons résultats font suite à une année 2008 historiquement désastreuse. Frappé de plein fouet par la crise financière mondiale, le Fonds souverain investi en actions et obligations internationales avait enregistré le pire résultat depuis sa création au début des années 1990 avec un rendement négatif de 23,3 %. En 2009, la valeur du fonds, plus connu sous le nom de «fonds pétrolier», a grimpé à 2640 milliards de couronnes, en hausse de 16 % en un an. Le fonds norvégien est, à fin 2009, l'un des principaux investisseurs au monde avec 1 % de la capitalisation boursière mondiale, contre 0,8 % un an plutôt. En Europe, il a accru sa part de 1,3 % à 1,8 %, selon le communiqué de la Banque de Norvège.