Canaccord rachète Genuity Capital

Toronto — Le plus grand courtier indépendant canadien, Canaccord Capital, a annoncé hier son intention de racheter la firme Genuity Capital Markets pour environ 290 millions, une transaction qui devrait lui permettre d'étirer sa portée au-delà de sa base traditionnelle d'engagements de prise de participation jusque dans les fusions et acquisitions, la spécialité de son acquisition.

Avec les changements réglementaires qui s'annoncent aux États-Unis et au Royaume-Uni, «certaines des grandes banques pourraient devoir se départir de certains de leurs actifs, et cette fusion nous fournira une plus grande plate-forme pour pouvoir étudier des acquisitions dans l'avenir», a estimé le chef de la direction de Canaccord, Paul Reynolds, lors d'un entretien.

La Vancouvéroise Canaccord est déjà active dans le secteur international du courtage, avec des activités au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Son acquisition de la Torontoise Genuity la repositionne comme un important joueur de la scène des banques d'investissement, en accroissant sa taille et en la diversifiant assez pour qu'elle puisse tirer profit des changements importants à venir dans l'industrie des services financiers, a poursuivi M. Reynolds.

Au Canada, la plupart des grandes firmes de courtage sont détenues par les banques.