La vigueur des mises en chantier d'habitations s'intensifiera, prédit la SCHL

Selon la SCHL, le nombre de mises en chantier devrait se situer entre 152 000 et 189 300 cette année et entre 156 400 et 205 600 l’an prochain.
Photo: Agence Reuters Todd Korol Selon la SCHL, le nombre de mises en chantier devrait se situer entre 152 000 et 189 300 cette année et entre 156 400 et 205 600 l’an prochain.

Ottawa — La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) affirme que les mises en chantier d'habitations ont repris de la vigueur au deuxième semestre de 2009 et qu'elles s'intensifieront cette année.

Dans son rapport trimestriel sur les perspectives du marché de l'habitation au Canada, elle prévoit que le nombre de mises en chantier devrait se situer entre 152 000 et 189 300 cette année. Pour l'an prochain, elle se situerait entre 156 400 et 205 600. En 2009, elles étaient estimées à 149 081.

Bob Dugan, économiste en chef à la SCHL, a expliqué que les marchés de l'habitation au Canada profiteront de l'amélioration de la conjoncture économique et des bas taux hypothécaires. Il a ajouté que les mesures annoncées récemment par le gouvernement du Canada contribueraient à modérer l'activité sur ce marché. Il a fait valoir que certains acheteurs potentiels devront épargner davantage pour constituer une mise de fonds plus élevée ou envisager l'acquisition d'une habitation moins chère.

M. Dugan a également fait observer que la conjoncture du marché de la revente, qui avantageait les acheteurs au début de 2009, a évolué en faveur des vendeurs. Une partie de la demande a débordé sur le marché du neuf.