En bref - Des offres de rachat pour le Hummer?

New York — Le constructeur américain General Motors (GM) a reçu de nouvelles offres de rachat pour sa filiale de 4x4 Hummer et les étudie, a indiqué hier à l'AFP une source proche du dossier, sans préciser combien il y a eu de propositions ni de la part de qui.

GM avait annoncé mercredi, sans donner d'explications, l'échec du projet de rachat de Hummer par le chinois Tengzhong, qui avait été annoncé au mois d'octobre, et son intention de fermer la marque. Le chinois Tengzhong dit s'être heurté au refus des autorités chinoises d'approuver ce rachat. Interrogé sur les propos de cette source proche du dossier, un porte-parole de Hummer, sans reconnaître formellement qu'il y avait eu de nouvelles offres de rachat, s'est contenté d'expliquer que, «dans de tels cas, comme ce fut le cas pour Saab», quand une vente annoncée échoue, «vous recevez des appels». «Il est de notre devoir de passer en revue toute les offres et de voir s'il y en a qui sont valables», a ajouté ce porte-parole. «Nous sommes ouverts à toute offre pendant le démantèlement» de Hummer.