Les profits de la SAQ ont crû de 4 %

La Société des alcools du Québec a enregistré un bénéfice net consolidé de 333,3 millions au cours du troisième trimestre de son exercice 2009-10, soit une augmentation de 12,8 millions, ou de 4 %, par rapport à la même période en 2008-09.

Pendant cette période terminée le 2 janvier dernier, la SAQ a enregistré des ventes nettes consolidées de 916,3 millions, une croissance de 36,2 millions, ou de 4,1 %, par rapport à l'exercice précédent.

Les ventes nettes tirées du réseau des succursales et des centres spécialisés ont connu une croissance de 3,4 %, à 810,8 millions, comparativement à 784,2 millions en 2008-09. Les ventes nettes du réseau des grossistes-épiciers ont bondi quant à elles de 9,6 millions, ou de 10 %, pour s'établir à 105,5 millions.

Par catégorie de produits, les ventes de vin ont augmenté de 4,4 % au dernier trimestre complété, passant de 47,7 millions de litres à 49,8 millions de litres. La catégorie des spiritueux, commercialisée uniquement dans le réseau des succursales et des centres spécialisés, a connu une légère hausse de l'ordre de 1,4 % pour atteindre 7,4 millions de litres. Enfin, les ventes de boissons panachées (coolers) et celles de la catégorie des bières importées et artisanales, des cidres et des produits complémentaires sont demeurées stables, respectivement à 1,8 million de litres et 1,1 million de litres.

Pour les 40 premières semaines d'exploitation de son exercice en cours, la SAQ a réalisé un bénéfice net consolidé de 729,4 millions, soit une augmentation de 51,4 millions, ou de 7,6 %. Les ventes nettes consolidées de l'ensemble de ses réseaux de vente et de distribution ont atteint 2,05 milliards, comparativement à 1,95 milliard en 2008-09. La SAQ a ainsi, pour la première fois de son histoire, accumulé, au terme des 40 premières semaines d'un exercice financier, des ventes nettes globales de plus de 2 milliards.