En bref - Le bénéfice de Telus culbute

Vancouver — Le bénéfice de Telus a culbuté de 45 % au quatrième trimestre, la deuxième société téléphonique du Canada ayant réagi à l'arrivée de nouveaux concurrents dans le secteur du sans-fil en fortifiant l'infrastructure de son réseau.

La société de Vancouver a fait état d'un bénéfice de 156 millions, soit 49 ¢ l'action, pour les trois derniers mois de son exercice financier de 2009. En comparaison, les profits de Telus s'étaient chiffrés à 285 millions, ou 89 ¢ l'action, à la même période l'année précédente. Telus a aussi vu ses revenus d'exploitation glisser de moins d'un pour cent, à 2,44 milliards, contre des revenus de 2,45 milliards au quatrième trimestre de 2008. Le secteur canadien des communications sans fil, qui ne comptaient que trois joueurs nationaux jusqu'à tout récemment, s'ouvre pour accueillir de nouvelles entreprises qui offrent des prix hautement concurrentiels.