Le déficit commercial canadien s'élargit

Le déficit commercial du Canada avec le monde s'est élargi au mois de décembre, s'établissant à 246 millions, contre 201 millions en novembre.

En publiant les données sur le commerce international de marchandises du Canada, hier, Statistique Canada a précisé que les exportations ont atteint 32,2 milliards en décembre, comparativement à 31,7 milliards en novembre. La hausse est de 1,7 %. Il s'agit de la quatrième progression mensuelle consécutive.

Les importations ont, de leur côté, atteint 32,4 milliards en décembre, comparativement à 31,9 milliards en novembre. La croissance est de 1,8 %. La hausse des importations en décembre représentait la deuxième augmentation mensuelle consécutive.

L'excédent commercial du Canada avec les États-Unis s'est accru, passant de 3,4 milliards en novembre à 3,7 milliards en décembre. Avec les pays autres que les États-Unis, le Canada a enregistré un déficit commercial de 3,9 milliards en décembre, comparativement à 3,6 milliards en novembre.

Aux États-Unis, le déficit commercial a poursuivi sa remontée en décembre, progressant de 10,4 % par rapport à novembre, pour atteindre 40,2 milliards, selon les chiffres publiés hier par le département du Commerce américain.

Malgré cette remontée surprise prolongeant celle des mois précédents, le solde négatif de la balance commerciale du pays pour 2009 a baissé de 45 % par rapport à 2008, pour s'établir à 380,7 milliards, reflétant l'amélioration notable du solde des échanges avec la crise, qui avait fait chuter les importations américaines.

Avec la reprise économique entamée à l'été, les importations sont reparties. En décembre, elles ont augmenté de 4,8 %, à 182,9 milliards, plus rapidement que les exportations, dont la hausse n'a été que de 3,3 %, à 142,7 milliards.

Pour l'ensemble de l'année 2009, le déficit de la balance commerciale est tombé à 2,9 % du PIB américain, contre 4,8 % en 2008.