Transcontinental a récolté 43,1 millions au quatrième trimestre

Le géant de l'imprimerie et du secteur des médias Transcontinental s'attend à un climat économique plus favorable à ses services d'impression et d'édition, l'an prochain, après avoir annoncé hier un retournement de la perte nette de son quatrième trimestre de l'an dernier.

La société montréalaise a indiqué avoir enregistré un bénéfice de 43,1 millions de dollars au cours de la période de trois mois terminée le 31 octobre, malgré une baisse de 9 % de ses revenus.

«Le ton est pas mal plus positif», a affirmé le président et chef de la direction de Transcontinental, François Olivier, lors d'une conférence téléphonique à laquelle avaient été conviés des analystes. «Les compagnies ont des projets, elles ont des idées, elles veulent aller de l'avant», a-t-il ajouté.

En mars dernier, elles étaient «toutes paralysées» et n'avaient pas beaucoup de projets en branle, et l'entreprise s'attendait au pire, a affirmé M. Olivier.

Il reste à savoir combien de commandes le climat plus positif attendu vaudra à Transcontinental, mais le premier trimestre de l'exercice financier 2010 devrait être normal, a-t-il dit.


Radiation

Lors du quatrième trimestre 2008, Transcontinental avait subi une perte de 94,3 millions. La différence entre les résultats de cette année et de l'exercice précédent est principalement attribuable à la radiation d'un écart d'acquisition reliée aux activités de publipostage aux États-Unis et d'une charge de restructuration ayant été portées aux résultats financiers du quatrième trimestre 2008.

Par action, la compagnie a enregistré un bénéfice net de 53 ¢ au cours du quatrième trimestre, contre une perte nette de 1,17 $ lors de la période équivalente de l'exercice précédent.

Transcontinental a dégagé des revenus consolidés de 595 millions, comparativement à 653,3 millions au trimestre correspondant de 2008.

M. Olivier a indiqué que les économies de coûts de quelque 110 millions par année réalisées par l'entreprise l'aideraient à investir davantage en 2010, en particulier dans le secteur numérique.

Le cours des actions de Transcontinental a clôturé la séance à 13,02 $ à la Bourse de Toronto hier, en hausse de 52 ¢, soit un peu plus de 4 %.

À voir en vidéo