Les ventes automobiles n'ont diminué que de 1 % en octobre au Canada

Toronto — Les ventes de véhicules au Canada n'ont diminué que de 1 % en octobre, par rapport au même mois de l'année dernière, ce qui représente le plus léger recul enregistré depuis plus d'un an et confirme que les consommateurs retrouvent confiance.

Dans l'ensemble, 121 500 véhicules ont été vendus à la grandeur du pays le mois dernier, selon des données compilées par la maison DesRosiers Automotive Consultants. En octobre 2008, les ventes canadiennes s'étaient élevées à 122 711 unités. «L'industrie voit ses ventes mensuelles retrouver des niveaux similaires à ceux de 2008», a observé David Adams, président de l'Association des fabricants internationaux d'automobiles du Canada.

Bien que plusieurs des constructeurs de premier plan ont continué de voir leurs ventes reculer, par rapport à l'an dernier, ces pertes ont été contrebalancées par les gains importants réalisés par d'autres fabricants, incluant Hyundai, Ford et Toyota.

General Motors s'est maintenu au premier rang avec une part de marché de 17,5 %, bien que celle-ci soit inférieure à celle de 21,8 % que le constructeur détenait en octobre de l'an dernier. Les ventes de GM Canada ont chuté de 33,1 %, à 18 818 véhicules.

Ford s'est assuré du deuxième rang grâce à des ventes en progression de 20,3 %, à 18 187. Il s'agit de la cinquième hausse mensuelle consécutive enregistrée par l'entreprise en ce qui a trait aux ventes, et de la 12e en ce qui concerne la part de marché. Ford a été le seul constructeur nord-américain à avoir survécu à la période de ralentissement économique sans l'aide des gouvernements.

Toyota a pris la troisième position au chapitre de la part de marché, avec des ventes ayant progressé de 19,4 %, à 17 354. Il s'agit d'un record pour le constructeur en octobre, à la suite de plusieurs mois de ventes en baisse par rapport à l'année dernière.

En quatrième place, Chrysler a vu ses ventes chuter de 9,1 %, à 14,215 unités, devant Honda, dont 9224 véhicules ont trouvé preneur, en baisse de 10,4 %.

Enfin, Hyundai, au sixième rang, a écoulé 8415 véhicules le mois dernier, ce qui représente une progression de 43 % comparativement à ses ventes canadiennes d'octobre 2008. Pour le constructeur coréen, il s'agit de la 10e hausse mensuelle consécutive supérieure à 10 %, et du neuvième mois consécutif de ventes records.

Aux États-Unis

Sur le marché américain, Ford et GM ont annoncé hier que leurs ventes avaient augmenté de respectivement 4,1 % et 3,1 % en octobre sur un an aux États-Unis, tandis que celles de Chrysler ont continué à plonger avec un recul de 30 %.

Ford estime en outre dans un communiqué que sa part de marché a dépassé les 15 % en octobre, en progression sur un an et plus élevée que celle enregistrée sur les neuf premiers mois de 2009. GM souligne aussi que sa part de marché «a augmenté pour le troisième mois d'affilée à 21 % du total des véhicules légers».

À voir en vidéo