En bref: Le huard fait mal à Cinar

La remontée du dollar canadien a coûté 4,7 millions à Cinar et a forcé l'entreprise montréalaise à déclarer hier une perte nette de trois millions ou 0,08 dollar par action au premier trimestre de 2003, comparativement à un bénéfice net de 1,9 million $ ou 0,05 $ par action pour la période correspondante l'année dernière.

Cinar, qui a notamment produit les séries Caillou et Arthur, a été impliquée il y a quelques années dans un scandale financier qui continue à alourdir ses états financiers. Ainsi, au cours de la période de trois mois terminée le 28 février, la société a consacré la majeure partie de ses dépenses d'exploitation de 25,9 millions pour le règlement d'un recours collectif intenté contre elle en décembre 2002. Pour le trimestre, les revenus consolidés de l'entreprise ont chuté de 5,4 % pour s'établir à 20,5 millions au lieu de 21,6 millions en 2002.