Forzani bloque les efforts de Crescendo

Calgary — La firme d'investissement américaine Crescendo Partners, qui souhaitait apporter «un regard nouveau» au sein du plus important réseau de magasins d'articles de sport au pays, a vu ses plans contrecarrés lors de l'assemblée annuelle des actionnaires du Groupe Forzani, hier, à Calgary.

Crescendo Partners, dont le siège se trouve à New York, tentait d'obtenir que deux candidats de son choix soient élus parmi les huit membres du conseil de Forzani, mais tous les sièges ont été attribués aux personnes désignées par Forzani.

Forzani, qui possède à travers le Canada plus de 560 magasins exploités sous 16 bannières différentes, incluant Le Monde des Athlètes et Sports Experts, estimait que ses candidats convenaient davantage à l'entreprise.

Lors du vote ayant au lieu au cours de l'assemblée des actionnaires, les candidats de Crescendo ont obtenu moins de voix que les deux administrateurs qu'ils tentaient de remplacer au sein du conseil.

L'ancien président du conseil de Rona, Henri Drouin, et le nouveau venu Donald Glass, qui a pris sa retraite l'an dernier du cabinet Deloitte & Touche, ont chacun obtenu 61 % des votes.

Ces résultats sont largement supérieurs à ceux de 38 et 14 % obtenus par Barry Erdos, chef de la direction du détaillant de jouets FAO Schwarz, et David Sgro, un des dirigeants de Crescendo, respectivement.

Le chef de la direction de Forzani, Bob Sartor, dont la présence au conseil n'a jamais vraiment été menacée, a affirmé lors d'un entretien, au terme du scrutin, qu'il pouvait maintenant «recommencer à diriger l'entreprise».

«Il est à espérer que Crescendo va respecter le processus démocratique qu'ils ont provoqué», a ajouté M. Sartor, qui avait précédemment qualifié de «farce» la campagne menée par la firme new-yorkaise.

Eric Rosenfeld, président du conseil et chef de la direction de Crescendo, avait indiqué vouloir du sang neuf au sein du conseil de Forzani parce que le détaillant n'avait pas atteint son objectif établi en 2003, soit afficher un chiffre d'affaires de 1,8 milliard avant 2008, ayant plutôt enregistré des ventes de 1,3 milliard lors de cette année fiscale.

Insatisfaction

Par ailleurs, la direction de Forzani a exprimé son insatisfaction, hier, en publiant ses résultats financiers pour le premier trimestre de l'exercice 2010, terminé le 3 mai.

L'entreprise de Calgary a enregistré une perte nette de 1,1 million, soit 4 ¢ par action, ce qui reste tout de même une amélioration de 1,7 million par rapport à la perte de 2,8 millions, ou 9 ¢ par action, enregistrée l'année précédente. Les revenus du trimestre ont atteint 307,7 millions. Il s'agit d'une hausse de près de 200 000 $ par rapport à la même période l'an dernier.

Les ventes du réseau de détail ont notamment été affectées par la fermeture de magasins Le Monde des Athlètes au cours de l'exercice 2009.

Malgré une amélioration de 60 % des résultats, la société a mentionné dans un communiqué qu'elle n'était pas satisfaite du premier trimestre, ayant prévu un retour à un premier trimestre bénéficiaire. Toutefois, sa performance donnait des signes encourageants découlant de nombreuses initiatives stratégiques amorcées l'an dernier.

Le cours des actions de Forzani a clôturé hier à 14,84 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 4 ¢ par rapport à son cours de clôture de la veille.

À voir en vidéo