Offre améliorée pour Quebecor World

RR Donnelley a amélioré son offre d'achat pour l'imprimeur commercial Quebecor World à 1,55 milliard $US après que sa proposition initiale de 1,3 milliard $US eut été rejetée par la société montréalaise.

L'offre révisée, en comptant et en actions, comprend 1,135 milliard en argent, soit 178 millions $US de plus que l'offre annoncée le 12 mai.

Elle comprend aussi 30 millions d'action de RR Donnelley, ce qui représente environ 15 % de ses actions en circulation.

La valeur de la portion de l'offre en actions a ainsi augmenté de 27,4 millions $US à 421,5 millions $US par rapport à l'offre précédente, compte tenu du cours de 14,05 $US du titre de Donnelley hier à la fermeture des marchés.

RR Donnelley hériterait de la responsabilité du régime de retraite à prestations déterminées au Canada et aux États-Unis, ainsi que de celle du sous-financement de 275 millions $US du régime au 31 décembre dernier.

Quebecor World est sous la protection de la cour contre ses créanciers au Canada et aux États-Unis, avec des dettes estimées à plus d'un milliard. Elle a récemment indiqué qu'elle pourrait engranger un léger profit l'année prochaine si son plan de restructuration était approuvé par les cours et ses créanciers.

Donnelley, établie à Chicago, a indiqué qu'elle effacerait toute exposition fiscale de Quebecor World de sa proposition et qu'elle partagerait les coûts de toute extension ou abstention liée au financement du débiteur-exploitant de Quebecor World.

«Nous croyons que cette proposition représente incroyablement bien les meilleurs intérêts de vos créanciers lorsque les distributions aux créanciers résultant de la proposition sont comparées aux distributions aux créanciers prévues dans les plans [de restructuration de la compagnie]», a estimé Thomas Quinlan, de RR Donnelley, dans une lettre envoyée hier à Quebecor World.

Le regroupement des deux entreprises permettrait de réaliser des synergies, que certains observateurs ont estimées à plus de 300 millions $US.

Même si elle n'a pas encore eu accès aux documents de vérification préalable au sujet des questions liées à la main-d'oeuvre, RR Donnelley s'attend à ce que son offre formelle accepte de maintenir les niveaux des salaires et les avantages sociaux actuellement offerts aux employés.

À la fin de 2008, Donnelley comptait environ 62 000 employés à travers le monde, notamment aux États-Unis, au Canada et en Amérique latine. L'imprimeur a cependant indiqué au premier trimestre qu'il supprimerait près de 2700 emplois.

Quebecor World emploie environ 20 000 personnes qui travaillent dans 90 installations aux États-Unis, au Canada, en Argentine, au Brésil, au Chili, en Colombie, au Mexique et au Pérou. La compagnie n'a pas répondu aux demandes de commentaire au sujet de cette nouvelle offre.

À voir en vidéo