Marchés boursiers - Toronto au-dessus des 10 000 points

Toronto — Le principal indice de la Bourse de Toronto a bondi hier de plus de 250 points et clôturé au-dessus de la barre des 10 000 points pour la première fois en six mois.

L'indice composite S&P/TSX a avancé de 262,71 points, soit 2,66 %, à 10 143,43, après que certaines données préliminaires eurent fait état d'un ralentissement des pertes d'emplois aux États-Unis.

«Le marché découvre, de façon appropriée, que nous ne sommes pas dans un déclin économique si prononcé», a estimé Kate Warne, spécialiste des marchés canadiens chez Edward Jones, à St. Louis. «L'économie, particulièrement aux États-Unis, est toujours à la baisse mais son rythme ralentit.»

L'indice-vedette du parquet torontois affiche maintenant une hausse d'environ 34 % depuis le 10 mars.

Le dollar canadien a pour sa part avancé de 0,75 ¢US, à 85,78 ¢US, après que Statistique Canada eut indiqué que la valeur des permis de bâtir avait grimpé de 23,5 % au mois de mars. Cette progression faisait suite à cinq reculs mensuels consécutifs.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a progressé de 101,63 points, à 8512,28. L'indice élargi S&P 500 a gagné 15,73 points, à 919,53, tandis que l'indice composite du Nasdaq, à forte composante technologique, a gagné 4,98 points, à 1759,1 points.

À voir en vidéo