Washington travaille à une prime à la casse

Washington — Les États-Unis pourraient à leur tour introduire une prime à la casse pour encourager l'achat de voitures neuves contre le rachat de vieux véhicules, ont indiqué hier des parlementaires après des entretiens à la Maison-Blanche.

«Je suis heureux d'annoncer ceci [...] l'un des problèmes résolus» qui «permettra aux gens d'apporter leur vieille voiture et de l'échanger contre de l'argent qu'ils pourront ensuite utiliser pour acquérir une voiture neuve et moins gourmande», a dit le démocrate Henry Waxman.

Ed Markey, autre parlementaire démocrate, a évoqué un accord conclu en commission et qui «se traduira par l'achat de centaines de milliers de nouveaux véhicules à travers le pays, à condition qu'on ramène son vieux tacot et qu'il soit démoli, et que les gens achètent des véhicules neufs et consommant moins».

Selon les termes de l'accord annoncé par les parlementaires, les acheteurs de nouveaux véhicules pourraient obtenir jusqu'à 4500 $US pour leur ancienne voiture.

Ce dispositif pourrait être accessible aux consommateurs pendant un an et devrait permettre l'achat d'environ un million de véhicules neufs, précise un communiqué de la commission de l'Énergie et du Commerce de la Chambre des représentants, présidée par M. Waxman. Il s'appliquerait aux voitures particulières et aux utilitaires.

La consommation de la nouvelle voiture devra être inférieure à celle de l'ancienne.

À voir en vidéo