Rogers fera payer 15 ¢ par SMS à ses clients sans forfaits

Rogers Sans-fil a annoncé hier que les clients qui ne possèdent pas de forfait SMS devront débourser, à partir du 7 juillet, 15 ¢ par message texte reçu.

La porte-parole de l'entreprise, Liz Hamilton, a affirmé que Rogers se conformait aux autres entreprises de téléphonie mobile nord-américaines, comme Bell et Telus, qui perçoivent déjà des frais pour les messages textes entrants.

«L'utilisation de SMS augmente de manière exponentielle», a expliqué Mme Hamilton.

Cette dernière a également précisé que seulement un petit nombre de clients qui utilisent les services SMS seront affectés par cette annonce puisque la majorité des messages sont envoyés à des consommateurs qui possèdent des forfaits qui incluent la réception de messages.

«Nous avons apporté ce changement pour s'adapter à la tendance de l'utilisation des messages et aux pratiques de l'industrie», a dit Liz Hamilton.

Mais les consommateurs ne devront pas payer pour les messages textes non sollicités. Mme Hamilton a également précisé que les utilisateurs de la marque Fido ne seraient pas affectés.

L'Association canadienne des télécommunications sans fil estime que 76 millions de messages textes sont envoyés à chaque jour au Canada.

L'été dernier, Bell Mobilité et Telus Mobilité ont tous deux adopté une politique identique.

L'action de Rogers Communications cédait mardi après-midi 23 ¢ à 30,58 $ à la Bourse de Toronto.

À voir en vidéo