En bref - Des créanciers contre Chrysler

New York — Un groupe de créanciers de Chrysler a soulevé hier des objections contre le plan de restructuration du constructeur automobile Chrysler.

Un groupe de 20 créanciers a soumis hier au juge des faillites Arthur Gonzalez une motion visant à empêcher la vente d'actifs essentiels du constructeur à une nouvelle alliance structurée autour de l'italien Fiat. Cette motion devrait être examinée cet après-midi par le juge. Cette offensive devant le tribunal des faillites du secteur sud de New York était attendue après l'échec de la renégociation de la dette du constructeur, due aux objections de ces mêmes créditeurs. Mais elle risque de compliquer la procédure «chirurgicale» souhaitée par le gouvernement pour sortir du dépôt de bilan en moins de 60 jours le numéro trois américain de l'automobile.

À voir en vidéo