En bref - La CSN et la FTQ disent oui au moratoire

La CSN et la FTQ se sont dites prêtes, hier, à accepter un moratoire sur leurs requêtes en accréditation déposées à la Commission des relations de travail, et ce, jusqu'au 15 mai 2009, compte tenu des discussions qui se tiennent entre les représentants de la CSN, de la FTQ et du gouvernement, dans le cadre d'un éventuel projet de loi concernant le régime des relations du travail, ainsi que le statut particulier des ressources intermédiaires et des ressources de type familial.

Les centrales syndicales invitent la Centrale des syndicats démocratiques à accepter également le moratoire. «Il faut faire en sorte que l'on puisse convenir rapidement d'un régime et entamer le processus de négociation afin que les travailleurs puissent profiter de conditions de travail adéquates», a indiqué le président de la FTQ, Michel Arsenault.

À voir en vidéo