En bref - Licenciements temporaires chez Arcelor Mittal

Brossard — L'entreprise Arcelor Mittal a annoncé hier qu'elle fermera pour une période indéterminée son usine de réduction au complexe de Contrecoeur, en Montérégie, mettant à pied 190 personnes.

L'usine fermera temporairement ses portes pour une période indéfinie le 18 avril. Le secteur de la coulée à brame devrait connaître le même sort, selon le communiqué transmis hier par le Syndicat des Métallos. «Voilà une bien mauvaise nouvelle après celle des 450 mises à pied suite à la fermeture des deux laminoirs à chaud et à froid en 2008», a déclaré Pierre Arseneau, permanent du Syndicat des Métallos (FTQ). Ce dernier a également indiqué que le syndicat avait réclamé une rencontre d'urgence avec l'employeur afin d'atténuer l'impact des mises à pied. Le complexe de Contrecoeur emploie 825 personnes. En février, le numéro un mondial de l'acier avait annoncé la réduction de 45 % de sa production pour un second trimestre consécutif en raison de la chute de la demande mondiale pour l'acier. Arcelor Mittal possède au Canada le groupe Dofasco.

À voir en vidéo