En bref - Les TCA et Chrysler suspendent leurs négociations

Toronto — Le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) et Chrysler ont suspendu leurs négociations, alors que le constructeur à court de liquidités porte toute son attention à la mise en place d'une alliance cruciale avec la société italienne Fiat.

Le président des TCA, Ken Lewenza, a dit croire que Chrysler se concentre sur ses discussions avec Fiat parce que les négociations de travail sont d'une importance secondaire par rapport à l'éventuel partenariat, que plusieurs observateurs jugent essentiel pour la survie du géant américain de l'automobile. Le syndicat et l'entreprise demeurent en contact, mais les entretiens en personne sont suspendus pour le moment, a indiqué M. Lewenza. Un partenariat avec Fiat permettrait à Chrysler d'avoir accès à la technologie des plus petites voitures qui lui fait actuellement défaut.

À voir en vidéo