En bref - Recul de l'économie de 2,5 % au Québec

Toronto — Le service des études économiques de la Banque Scotia prévoit que toutes les provinces canadiennes sont victimes du ralentissement économique mondial, mais que c'est le Canada central, avec son important secteur de la fabrication, qui devrait connaître la contraction la plus nette cette année.

Ainsi, l'Ontario, avec son secteur automobile qui représente 25 % de sa production manufacturière, verra sa croissance reculer de près de 3 %. Le Québec, avec ses importants secteurs des produits forestiers, des mines et de la fabrication qui font tous face à des défis de taille, devrait voir sa production réelle perdre 2,5 % cette année, selon la Scotia. De toutes les provinces canadiennes, c'est le Manitoba qui devrait connaître l'un des plus faibles replis économiques, soit 0,7 %, grâce à son économie bien diversifiée.

À voir en vidéo