Washington dévoile un plan d'aide au crédit pour les PME

Dans le cadre de l’annonce par la Maison-Blanche de nouvelles mesures de soutien aux petites et moyennes entreprises, le président américain, Barack Obama, rencontrait hier quelques propriétaires de PME. L’un d’entre eux photographie ici l’év
Photo: Agence Reuters Dans le cadre de l’annonce par la Maison-Blanche de nouvelles mesures de soutien aux petites et moyennes entreprises, le président américain, Barack Obama, rencontrait hier quelques propriétaires de PME. L’un d’entre eux photographie ici l’év

Washington — La Maison-Blanche a dévoilé hier un plan destiné à dégripper les marchés du crédit pour les petites et moyennes entreprises, dont le dynamisme est vital pour l'économie américaine.

Le Trésor va consacrer jusqu'à 15 milliards $US à acheter des titres adossés à des emprunts accordés à des PME afin de permettre aux organismes qui les émettent de prêter de nouveau aux entreprises qui présentent de bonnes capacités de remboursement, a indiqué la Maison-Blanche dans un communiqué. Cette initiative a pour but de permettre aux organismes prêteurs de se refinancer plus facilement, ce qui devrait desserrer les contraintes de trésorerie sur les PME, dont nombre sont prises à la gorge par la crise du crédit.

Le gouvernement va également augmenter la garantie qu'il accorde aux prêts conclus dans le cadre de la facilité spéciale mise en place par la loi sur les petites entreprises (Small Business Act, SBA). Elle pourra attendre jusqu'à 90 % du montant prêté, dans certains cas.

Le secrétaire au Trésor, Timothy Geithner, va par ailleurs appeler les banques à s'engager davantage en faveur des PME, ont indiqué des responsables du Trésor.

Il devrait aussi imposer aux 21 plus grosses banques ayant été secourues par l'État de publier tous les mois un compte-rendu de leur activité de prêt aux PME et demander à toutes les banques américaines de faire de même tous les trimestres.

À voir en vidéo