GM frôle une perte de 31 milliards

New York — Le constructeur automobile américain General Motors a accusé une perte nette de près de 31 milliards en 2008 après une perte de plus de 43 milliards en 2007, selon des résultats préliminaires livrés hier par le groupe.

Le constructeur de Détroit, qui cherche actuellement à obtenir une rallonge à l'aide accordée par Washington, a par ailleurs indiqué s'attendre à ce que l'environnement économique et du marché automobile reste difficile cette année, selon un communiqué.

«L'année 2008 a été extrêmement difficile aux États-Unis et sur les marchés mondiaux de l'automobile, tout particulièrement le second semestre», a commenté le p.-d.g. du groupe Rick Wagoner, dans un communiqué. «Ces conditions ont créé un environnement très difficile pour GM et les constructeurs automobiles dans leur ensemble, ce qui nous a conduit à prendre de nouvelles mesures drastiques et difficiles pour restructurer notre activité. Nous nous attendons à ce que ces conditions difficiles se poursuivent en 2009, et c'est la raison pour laquelle nous intensifions nos mesures de restructuration», a-t-il expliqué.

GM a présenté la semaine dernière à Washington un rapport d'étape sur le plan de viabilité dévoilé en décembre au Congrès et qui avait conditionné le déblocage de 13,4 milliards de dollars de financements publics à ce jour. Le groupe réclame jusqu'à 16,6 milliards supplémentaires d'ici 2011, et attend actuellement que l'administration Obama se prononce sur la pertinence de sa restructuration pour obtenir ces fonds, sans quoi un dépôt de bilan semble inéluctable.

Les pertes du groupe sont plus lourdes qu'attendues par les analystes sur l'année et au quatrième trimestre, période au cours de laquelle le groupe en restructuration permanente depuis fin 2005 a intensifié ses mesures de redressement et a fait face à la dégradation de l'environnement économique. La perte nette 2008 ressort à 30,9 milliards de dollars mais se réduit à 16,8 milliards en excluant un ensemble de charges exceptionnelles, que GM n'a pas détaillées. Rapporté par action et hors exceptionnels la perte annuelle représente 29 $US.

À voir en vidéo