Le nombre d'Américains percevant une allocation-chômage atteint un niveau record

Washington — Le nombre d'Américains percevant une allocation-chômage a atteint 4,78 millions en janvier, du jamais vu, selon les chiffres publiés hier par le département américain du Travail, qui témoignent d'une poursuite de la dégradation du marché de l'emploi.

Selon le département du Travail, ce chiffre de 4,78 millions enregistré à la mi-janvier en données corrigées des variations saisonnières est le plus élevé jamais recensé depuis que ces statistiques ont commencé à être compilées en 1967. En proportion de la population active, ce chiffre représente également le niveau plus élevé depuis août 1983, a précisé un analyste du ministère.

Le département du Travail ne prend pas en compte quelque 1,7 million de personnes qui reçoivent des allocations-chômage dans le cadre d'un programme d'indemnisation étendue du chômage autorisé par le Congrès l'été dernier. En incluant ce chiffre, on arrive à un nombre total de bénéficiaires proche de 6,5 millions.

Par ailleurs, les nouvelles demandes d'allocations-chômage ont augmenté légèrement pour atteindre 588 000 la semaine dernière, en données corrigées des variations saisonnières, au lieu de 585 000 la semaine précédente, un chiffre qui a été révisé à la baisse. On est ainsi proche du pic de 589 000 - chiffre le plus élevé depuis 26 ans - enregistré fin décembre.

À voir en vidéo