En bref - Lourdes pertes pour la fusion Delta et Northwest

New York — Delta Air Lines, qui a finalisé en octobre le rachat de Northwest Airlines pour former le leader mondial du secteur, a accusé une lourde perte en 2008, reflet des dépréciations passées dans ses comptes dans la perspective de cette fusion. À contre-courant de nombreuses entreprises confrontées à la crise économique mondiale, le nouveau Delta a affiché son optimisme et dit s'attendre à «être solidement rentable» en 2009. Delta pense pouvoir y arriver grâce à la baisse des coûts du carburant, la réduction de ses capacités et les synergies attendues de la fusion avec Northwest.

Les économies permises par ce rapprochement doivent être de 500 millions cette année, puis de 2 milliards par an jusqu'en 2012. Côté résultats, le groupe a fait état d'une perte nette de 8,9 milliards de dollars au titre de 2008, contre un bénéfice de 1,6 milliard en 2007. À l'exclusion des charges exceptionnelles, la nouvelle entité Delta est restée en perte sur l'année, de 503 millions, en raison d'une charge de 900 millions passée au quatrième trimestre pour la rémunération d'employés. Vers la fin décembre, le groupe disposait de 6,1 milliards de liquidités.

À voir en vidéo