Automobile - Les usines du Canada plus efficaces qu'au Mexique

Toronto — Les ouvriers canadiens travaillant dans les usines d'automobiles sont plus efficaces que leurs collègues américains ou mexicains, indique une étude réalisée par les Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA).

L'étude de l'économiste Jim Stanford, des TCA, qui a été rendue publique hier, laisse entendre que les ouvriers syndiqués ont une meilleure productivité que leurs collègues non syndiqués. Selon le syndicat, la productivité des usines canadiennes «est un atout majeur pour le [pays]» au moment où les principaux constructeurs automobiles restructurent leurs activités.

L'étude indique que la productivité des ouvriers canadiens est supérieure de plus de 11 % par rapport à celle des Américains et supérieure d'environ 35 % par rapport à celle des Mexicains.

Les TCA ont affirmé que l'étude avait fondé son analyse sur les données gouvernementales et sectorielles dont le Harbour Report, une étude reconnue sur la production automobile.

Le président des TCA, Ken Lewenza, a souligné qu'une meilleure productivité était au moins aussi importante que les salaires afin d'évaluer l'aspect concurrentiel d'une usine. Selon lui, ce n'est pas un hasard si les usines syndiquées canadiennes sont les plus efficaces sur le continent. Il espère que cet atout sera reconnu par les constructeurs et les gouvernements au cours des «mois difficiles à l'horizon».

À voir en vidéo