Pfizer achète son concurrent Wyeth pour 68 milliards

Le p.-d.g. de Pfizer, Jeffrey B. Kindler, et son homologue chez Wyeth, Bernard Poussot, en conférence de presse, hier. L’acquisition de son concurrent Wyeth permettra à Pfizer d’accroître la diversification de son portefeuille de produits pharmace
Photo: Agence France-Presse (photo) Le p.-d.g. de Pfizer, Jeffrey B. Kindler, et son homologue chez Wyeth, Bernard Poussot, en conférence de presse, hier. L’acquisition de son concurrent Wyeth permettra à Pfizer d’accroître la diversification de son portefeuille de produits pharmace

New York — Le groupe pharmaceutique américain Pfizer a annoncé hier le rachat de son concurrent Wyeth pour 68 milliards de dollars ainsi que la suppression de 10 % de ses effectifs d'ici à 2011, tout en dévoilant une forte chute de son bénéfice net au quatrième trimestre.

Dans un communiqué, Pfizer a indiqué que les conseils d'administration des deux groupes avaient accepté l'opération qui va donner naissance au «premier groupe mondial dans la biopharmacie», avec un chiffre d'affaires de 75 milliards.

Cette opération permettra aux deux groupes de faire face à l'expiration prochaine des licences sur plusieurs de leurs médicaments vedettes et à la concurrence des génériques. Pfizer estime que l'acquisition de Wyeth permettra «des économies d'environ 4 milliards d'ici à trois ans».

En annonçant la fusion et en présentant dans un communiqué distinct ses résultats annuels, Pfizer a également indiqué qu'il espérait économiser deux milliards supplémentaires d'ici à 2011, notamment en supprimant «environ 10 %» de ses effectifs et en fermant cinq de ses 46 usines. Le groupe emploie actuellement près de 87 000 personnes et Wyeth 50 000.

Pfizer n'a pas précisé si les 10 % s'appliquaient à ses seuls effectifs ou concernait la totalité des employés de la nouvelle entité.

Le chiffre d'affaires annuel de Pfizer s'est élevé en 2008 à 48,3 milliards et celui de Wyeth à 22,8 milliards. Pfizer a par ailleurs enregistré sur l'année un bénéfice net de 8,1 milliards, soit 1,20 $US par action. Au quatrième trimestre, le bénéfice net de Pfizer a chuté de 90 % à 266 millions.

L'acquisition, qui devrait être finalisée «à la fin du troisième trimestre ou au quatrième trimestre 2009», se fera par échange d'actions et numéraire. Pfizer était déjà le premier groupe pharmaceutique mondial par son chiffre d'affaires et le 4e en termes de capitalisation boursière, Wyeth se situant en 10e position en termes de capitalisation boursière.

L'acquisition de son concurrent Wyeth permettra à Pfizer d'accroître la diversification de son portefeuille de produits pharmaceutiques. «Aucun médicament ne devrait compter d'ici 2012 pour plus de 10 % du chiffre d'affaires combiné» de la nouvelle entité, a indiqué le groupe.

Pfizer possède parmi sa gamme de médicaments les plus connus le Lipitor (anticholestérol) et le Viagra (trouble de l'érection). Le Lipitor est le médicament le plus vendu au monde et a représenté en 2008 28 % du chiffre d'affaires de Pfizer

À voir en vidéo