L'américaine VeriSign met la main sur l'ontarienne Certicom pour 92 millions

Mississauga — La société Certicom, de Mississauga, en Ontario, qui était jusqu'à tout récemment dans la mire de Research In Motion, le fabricant du BlackBerry, a annoncé hier qu'elle a négocié une entente avec l'américaine VeriSign en vertu de laquelle VeriSign achètera toutes ses actions ordinaires émises et en circulation au prix de 2,10 $ chacune, pour une valeur totale de 92 millions.

Cette annonce survient quelques jours seulement après l'obtention par Certicom d'une injonction de la Cour supérieure de l'Ontario ayant pour effet de contrer une offre d'achat hostile de 1,50 $ soumise le mois dernier par une filiale à part entière de Research In Motion.

Certicom s'était aussi adressée à la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario (CVMO) pour obtenir l'arrêt du cours de l'offre hostile de RIM, une entreprise basée à Waterloo, en Ontario également. Certicom considérait que l'offre de RIM était significativement sous-évaluée, opportuniste et qu'elle ne représentait pas le meilleur intérêt de ses actionnaires. Elle considérait également que l'offre d'achat non sollicitée contrevenait aux accords de confidentialité signés par RIM en 2007 et 2008. Certicom soutenait entre autres que RIM a eu accès à des informations importantes par rapport à d'autres parties qui auraient pu être intéressées à conclure une transaction avec elle (Certicom).

Offre supérieure

L'offre de VeriSign est de 40 % supérieure à celle de RIM et représente une prime d'environ 147,1 % par rapport au cours du titre de Certicom le 2 décembre soit le dernier jour de transactions boursières (à la Bourse de Toronto) avant le dévoilement de l'offre de Research In Motion. Elle représente par ailleurs une prime d'environ 25,7 % sur le prix de clôture de l'action de Certicom jeudi, soit la veille de l'annonce de cette nouvelle offre d'achat.

La transaction proposée sera soumise au vote des actionnaires de Certicom qui devrait avoir lieu au mois de mars. Elle devrait être complétée au cours du même mois. Une fois la transaction complétée, les actions ordinaires de Certicom seront rayées de la cote de la Bourse de Toronto.

Certicom est une entreprise spécialisée dans les technologies de protection des données, dont le cryptage. VeriSign, basée à Mountain View, en Californie, est un fournisseur de services permettant et protégeant les échanges par le biais de réseaux de transmission de la voix, d'images vidéo et de données.

À voir en vidéo