Les chantiers se font rares

Washington — Le nombre des mises en chantier de logements et de permis de construire délivrés aux États-Unis a continué de chuter en décembre, atteignant de nouveaux plus bas en un demi-siècle de publication de ces indicateurs, a indiqué hier le département du Commerce.

Les autorités ont accordé 549 000 permis de construire en décembre en rythme annuel et en données corrigées des variations saisonnières, soit 10,7 % de moins que le mois précédent. À l'exception du mois de juin, chaque mois de 2008 a vu une baisse du nombre de permis délivrés par rapport au mois précédent. L'indicateur avait touché en octobre son plus bas niveau depuis le début de sa publication en 1960. Le nombre de permis délivrés en décembre était inférieur de 50,6 % à ce qu'il était un an plus tôt.

Cette nouvelle baisse laisse présager que le rebond tant attendu de la construction n'est pas pour tout de suite, alors que le nombre de chantiers démarrés continue de chuter. En décembre, celui-ci a reculé de 15,5 %, pour atteindre 550 000. L'indicateur enfonce pour le troisième mois de suite son plus bas niveau depuis le début de sa publication en janvier 1959. En glissement annuel, sa baisse atteignait 45 % en décembre, selon le ministère.

À voir en vidéo