En bref - Microsoft supprime 5000 emplois

Redmond — Le géant américain de l'informatique Microsoft a annoncé hier 5000 suppressions d'emplois au cours des 18 prochains mois. Cette décision a été annoncée à l'occasion de la publication de bénéfices trimestriels en baisse.

La firme de Redmond, dans l'État de Washington, justifie cette réduction d'emplois par la crise économique. L'entreprise doit composer avec une baisse sur le marché des ordinateurs personnels (PC) et un transfert vers celui des netbooks, ces portables légers dédiés principalement à l'usage d'Internet. Microsoft a enregistré un bénéfice net de 4,17 milliards $US au deuxième trimestre terminé le 31 décembre, en baisse de 11 %. Ses revenus ont augmenté de 2 % par rapport à la période correspondante de l'année précédente.

À voir en vidéo