En bref - Lamy seul candidat à sa succession à la tête de l'OMC

Genève — Le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), le Français Pascal Lamy, est le seul candidat à sa propre succession pour un second mandat, a-t-on appris hier auprès de l'OMC.

M. Lamy avait annoncé en novembre dernier qu'il briguait un second mandat. Les États membres de l'OMC n'ont proposé aucune autre candidature au poste de directeur général avant la date limite du 31 décembre, a indiqué Keith Rockwell, porte-parole de l'organisation. Le Français Pascal Lamy est entré en fonction comme directeur général de l'OMC le 1er septembre 2005. Son mandat, reconductible une fois, s'achève fin août 2009.

À voir en vidéo