En bref - Biovail rappelle l'Ultram

Toronto — L'entreprise pharmaceutique Biovail a annoncé hier qu'elle procédait au rappel de son médicament antidouleur Ultram, une mesure qui lui coûtera 7,4 millions $US. Le rappel du médicament auprès des pharmacies et des grossistes devrait réduire les revenus de la torontoise de 4,4 millions $US au quatrième trimestre, un montant auquel s'ajouteront trois millions $US en frais administratif et d'inventaire.

Biovail a expliqué que le taux de dissolution de certains de ses cachets de 100 milligrammes du médicament Ultram variait d'environ 1 %, assurant du même coup que cela ne représentait aucun risque pour la santé et la sécurité des consommateurs. Le rappel ne devrait entraîner aucune pénurie du médicament dans les pharmacies, a indiqué l'entreprise. L'action de Biovail a pris hier 37 ¢, soit 3,4 %, à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 11,30 $.

À voir en vidéo