Création d'un géant chinois de l'acier

Pékin — Trois groupes sidérurgiques chinois ont décidé hier de fusionner pour donner naissance au plus grand producteur d'acier en Chine, dans le but d'amortir l'impact de la crise financière mondiale, a rapporté l'agence de presse officielle.

Tangshan Iron and Steel, qui est l'un des importants groupes sidérurgiques de Chine, va s'allier à deux autres entreprises du secteur de taille plus modeste, a précisé l'agence

Chine Nouvelle. Les trois entreprises sont basées dans la province de Hebei, dans le nord de la Chine.

La nouvelle entité aura une production d'acier brut de quelque 32 millions de tonnes par an, dépassant ainsi la production du plus grand producteur chinois d'acier, Baosteel, toujours selon l'agence.

Les trois groupes sont cotés et font partie de l'entreprise Hebei Iron and Steel Group contrôlée par l'État.

L'industrie sidérurgique a souffert en Chine de la crise et subi des pertes en octobre, pour la première fois en six ans.

«L'opération va encourager la restructuration du secteur et l'aidera à résister aux conséquences de la crise qui a déjà affecté la croissance économique», a estimé Hu Yanping, analyste d'un site spécialisé sur les mines, Umetal.net..

À voir en vidéo