PCAA: l'aide de Québec s'élèvera à 1,3 milliard

Québec — L'aide du gouvernement du Québec au plan de restructuration du papier commercial adossé à des actifs (PCAA) atteint 1,3 milliard de dollars, a indiqué hier la ministre provinciale des Finances, Monique Jérôme-Forget.

Le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, avait indiqué le 19 décembre s'être entendu avec les gouvernements du Québec, de l'Ontario et de l'Alberta pour fournir une «facilité principale de financement» pour appuyer la restructuration du PCAA, dont la valeur totalisait 32 milliards en 2007. Aucun détail n'avait alors filtré sur les montants de cette aide.

M. Flaherty a précisé vendredi dernier que la contribution du gouvernement fédéral atteignait 1,3 milliard.

Son homologue du Québec a révélé hier que la facilité de financement totalisait 3,45 milliards, dont 1,3 milliard provenait de Québec. La facilité sera disponible pendant 19 mois.

L'initiative des gouvernements semble avoir porté fruit, puisque le comité pancanadien des investisseurs de PCAA a annoncé mercredi dernier la conclusion d'une entente entre chacune des parties impliquées dans l'épineux dossier, précisant du même coup que le processus en vue de compléter la restructuration pouvait finalement commencer.

La ministre Jérôme-Forget s'est réjouie de l'entente, expliquant que le Québec avait accepté de se joindre au gouvernement fédéral et à ceux de l'Ontario et de l'Alberta afin d'assurer la stabilité du système financier canadien.

Plus tôt en décembre, le bureau de Mme Jérôme-Forget s'était pourtant opposé à toute aide du Québec dans ce dossier.

«Le Québec a accepté de participer à cette facilité de financement parce qu'un échec de la restructuration du PCAA aurait eu des conséquences majeures pour de nombreux investisseurs, petits et grands, et des institutions financières canadiennes», a déclaré hier la ministre dans un communiqué.

À voir en vidéo