Le PIB canadien chute de 0,1 %

Ottawa — L'activité économique a accusé un léger ralentissement, en octobre, au Canada. Le PIB réel a ainsi diminué de 0,1 % en octobre, après avoir enregistré une hausse équivalente en septembre.

Statistique Canada a indiqué mercredi que ce repli était surtout attribuable au recul accusé par le commerce de gros, le secteur de la fabrication ainsi que les courtiers immobiliers. La valeur ajoutée dans le commerce de gros a fléchi de 2,7 % en octobre. La baisse a été considérable dans les secteurs des produits automobiles, des articles personnels et ménagers, ainsi que des produits métalliques recyclables. Tant les exportations que les importations ont diminué.

La baisse n'a été que 0,1 % dans le commerce de détail, demeurant à peu près au même niveau depuis mai. Ce léger repli a été généralisé.

La production du secteur de la fabrication a reculé de 0,7 % en octobre. Les constructeurs automobiles (-8,6 %) et de produits en papier (-2,4 %) ont, encore une fois, réduit leurs activités, la demande sur les marchés étrangers ayant poursuivi sa tendance à la baisse. Le niveau d'activité dans les scieries et dans la foresterie est demeuré relativement stable au cours des trois derniers mois, les exportations de bois d'oeuvre s'étant légèrement redressées après plusieurs baisses.

Le secteur de la construction s'est replié de 0,3 %, le recul de 1,2 % dans le domaine résidentiel ayant été le plus marqué, particulièrement en ce qui a trait aux maisons individuelles et à la rénovation.

À voir en vidéo