Le Québec et l'Ontario seront les provinces les plus touchées par la récession

Ottawa— L'Ontario et le Québec, les deux provinces axées sur l'exportation et la fabrication, continueront d'être les plus fortement frappées par la récession en 2009, alors que la Saskatchewan, qui possède une économie diversifiée, devrait enregistrer la plus forte croissance parmi les provinces cette année et l'an prochain, estime la Chambre de commerce du Canada.

Quant aux provinces de l'Atlantique, la Chambre croit qu'elles échapperont à la récession, en enregistrant une croissance marginale en 2009. La Chambre prévoit ainsi une croissance de moins de 0,5 % pour le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Ecosse et l'Ile-du-Prince-Édouard, et de 1 % pour Terre-Neuve-et-Labrador.

Dans ses «Perspectives économiques 2009», la Chambre de commerce du Canada prévoit aussi une croissance annuelle de moins de 0,5 % pour l'Alberta et la Colombie-Britannique en 2009. Le Manitoba devrait quant à lui figurer parmi les provinces les plus performantes l'an prochain grâce, comme la Saskatchewan, à son économie diversifiée.

Pour l'ensemble du pays, la chambre de commerce canadienne prévoit, sur la base des données publiées et des renseignements disponibles au milieu de décembre, qu'en moyenne annuelle l'économie enregistrera une croissance d'environ 0,7 % cette année et une baisse de 0,6 % l'an prochain.

«La croissance économique devrait s'accélérer en 2010 à la faveur de l'amélioration des conditions du crédit, des effets retardés des mesures de politique monétaire et du raffermissement de l'expansion à l'échelle du globe, précise le document de la Chambre.»

«Nos prévisions demeurent à la merci d'incertitudes.»

À voir en vidéo