En bref - Un emprunteur sur dix menacé d'expulsion

Washington — Un emprunteur immobilier sur dix est potentiellement menacé d'une expulsion de son logement aux États-Unis, a indiqué hier l'Association des banquiers hypothécaires MBA. Le taux d'impayés dans les crédits hypothécaires aux États-Unis a grimpé à 6,99 % au troisième trimestre, après 6,41 % au deuxième, a précisé la MBA. Mais la proportion des propriétaires en difficulté frôle les 10 %, lorsqu'on y ajoute ceux qui font d'ores et déjà l'objet d'une procédure d'éviction: ils étaient 2,99 % lors du trimestre écoulé, contre 2,75 % lors du précédent.

Chez les ménages subprime, considérés dès le départ comme présentant un plus grand risque de non-remboursement, le taux d'impayés atteint 21,3 % (contre 21 % au trimestre), si l'emprunt est à taux variable. Il reste encore de 18 % (contre 16 %) en cas de taux fixe. La montée des impayés est également constatée chez les ménages les plus solvables: le taux d'impayés chez ceux qui ont choisi un taux variable a atteint 8,2 % (contre 7,5 % au trimestre précédent), tandis qu'il était de 3,3 % (contre 3,1 %) pour ceux bénéficiant d'un taux d'intérêt fixe.

À voir en vidéo