Des ventes à Ottawa?

Winnipeg — Le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, songe à procéder à une vente d'actifs fédéraux pour ne pas sombrer en déficit en cette période économique difficile. «Nous passerons en revue nos avoirs dans les entreprises et nos avoirs immobiliers pour voir s'ils répondent encore aux besoins du peuple canadien.

Et si nous en arrivons à la conclusion que certains de ces avoirs devraient être vendus, alors nous procéderons», a déclaré M. Flaherty hier. Il a assuré que la Société Radio-Canada ne faisait pas partie des avoirs ciblés. Il s'est montré moins convaincant en ce qui concerne Énergie atomique du Canada ltée (EACL). Le ministre a indiqué que ces biens étaient parfois surprenants. «Les Canadiens seraient surpris d'apprendre que la tour du CN appartient au gouvernement.» Veut-il la vendre? Il a rétorqué du tac au tac, à la blague: «Voulez-vous l'acheter?» Le ministre a indiqué qu'il ne «prendrait pas de mesures qui pourraient affecter l'économie réelle juste pour artificiellement dégager un surplus».