Les profits de la Financière Power sont inchangés

La Corporation Financière Power a indiqué hier avoir subi une baisse de 2,3 milliards de ses revenus au troisième trimestre en raison d'un recul de la valeur de ses investissements obligataires, mais elle a tout de même réussi à garder son bénéfice net intact.

La société montréalaise, qui contrôle notamment le géant de l'assurance Great-West Lifeco et l'opérateur de fonds communs de placement Financière IGM, a par ailleurs annoncé qu'elle augmentait son dividende trimestriel à 35 ¢ l'action, une hausse de 1,5 ¢, ou 4,5 %, par rapport à son dernier dividende.

Le bénéfice net de la Financière Power s'est chiffré à 457 millions, soit 62 ¢ l'action, pour le trimestre terminé le 30 septembre, inchangé par rapport à la même période un an plus tôt. Les revenus totaux ont reculé à 4,6 milliards, une baisse de 33 % par rapport à 6,9 milliards l'an dernier. Les revenus des honoraires sont restés essentiellement stables à 1,4 milliard, tandis que les revenus des primes ont grimpé à 3,9 milliards, par rapport à 3,6 milliards un an plus tôt.

Le coup le plus dur est venu du côté des activités d'investissement de la Financière Power, lorsqu'une augmentation du revenu de placement net régulier à 1,57 milliard — par rapport à 1,4 milliard — a été plus qu'annulé par un déclin de 2,3 milliards de la variation de la juste valeur des actifs détenus à des fins de transaction. La valeur du portefeuille obligataire de la compagnie a reculé tout juste au-dessus de la barre des 62 milliards, par rapport à 65 milliards l'année précédente. Cette baisse a été la conséquence de l'effondrement financier aux États-Unis, lequel a réduit la valeur des obligations commerciales et d'autres papiers commerciaux.

Power Corporation

Power Corporation du Canada, dont le principal actif est la Corporation Financière Power, a pour sa part rapporté que son bénéfice net du troisième trimestre avait reculé à 332 millions, par rapport à 354 millions l'an dernier. Ces profits représentent un montant de 70 ¢ l'action, contre 76 ¢ par action pour le troisième trimestre 2007.

Pour les neuf premiers mois le bénéfice net de Power Corp. s'est établi à 1,4 milliard, ou 3 $ par action, comparativement à 1,11 milliard, ou 2,39 $ l'action pour la même période de 2007.

***

D'après La Presse canadienne