Escroquerie de 650 millions $US - Un courtier de New York est condamné à 22 ans de prison

New York — L'ancien patron d'une société de Bourse de New York, considéré comme le «cerveau» d'une affaire d'escroquerie portant sur 650 millions $US, a été condamné mardi à 22 années et demi de prison par la Cour suprême de l'État de New York.

Victor Wang, 38 ans, ancien président du défunt courtier Duke & Company, basé à Sarasota, en Floride, et 24 de ses courtiers étaient accusés d'avoir fait en sorte de maintenir le prix des introductions en Bourse à des niveaux artificiellement élevés pour permettre à certains clients de faire rapidement des bénéfices.


Quelque 34 000 clients de Duke ont perdu des millions de dollars dans l'affaire tandis que d'autres clients favorisés en étaient bénéficiaires en vendant leur titres au prix artificiellement élevé de façon à enregistrer des bénéfices rapides.


Les agissements des courtiers ont eu lieu entre août 1993 et mai 1998.


Parmi les sociétés dont les titres étaient manipulés par Wang figuraient Renaissance Entertainment, Sel-Leb Marketing, Paravant Computer Systems, Bristol Technology Systems, IFS International et Aviation Group.


Wang, qui a plaidé coupable, a aussi reconnu avoir blanchi l'argent tiré de ses activités illicites.