EBay supprime 10% de ses effectifs

New York — Après une série de modifications destinées à attirer davantage de personnes sur son marché en ligne, eBay supprime 1 600 emplois, soit 10% de ses effectifs, un nombre record depuis la création du leader du commerce électronique, a déclaré son directeur général, John Donahoe, hier.

EBay a également parlé de son projet d'acquérir pour 945 millions de dollars Bill Me Later, une société privée qui permet d'acheter en ligne à crédit, sur simple formulaire à remplir. «Dans des temps comme celui-ci, les grandes compagnies ont l'occasion de devenir encore plus fortes», a ajouté John Donahoe, arrivé en mars à la tête de la société. La restructuration annoncée n'est pas liée à la faiblesse de l'économie, a assuré John Donahoe, alors que les investisseurs semblaient pourtant perdre courage, l'action étant à son plus bas niveau depuis cinq ans et demi.

Ce sera l'occasion de réinvestir à moyen et à long terme dans des secteurs en pleine croissance, a expliqué le DG. C'est la deuxième fois cette année qu'eBay diminue son personnel: en mars, elle supprimait 125 postes en Europe et en Amérique du Nord. L'entreprise a du mal à faire face à la nouvelle concurrence dans l'e-commerce, comme Amazon.com, dont le modèle de vente est plus traditionnel.