La valeur des permis de bâtir a chuté de 13,5 % en août

Construction de condominiums à Montréal
Photo: Jacques Nadeau Construction de condominiums à Montréal

Ottawa — La valeur des permis de bâtir a chuté de 13,5 % au mois d'août au Canada comparativement à juillet, pour se chiffrer à 5,6 milliards de dollars.

Dans le secteur résidentiel, la valeur des permis de bâtir a diminué de 9,3 % et s'est établie à 3,4 milliards, selon les données publiées hier par Statistique Canada. Ensemble, le Québec et l'Ontario ont été à l'origine de près des deux tiers de cette diminution dans le secteur résidentiel.

Dans le secteur non résidentiel, la valeur des permis a diminué de 19,3 % pour se fixer à 2,2 milliards. Les trois composantes du secteur non résidentiel (industrielle, commerciale et institutionnelle) ont participé à ce recul. La plus forte baisse a toutefois été enregistrée dans la composante institutionnelle.

La valeur des permis de bâtir a diminué dans sept provinces en août. Les plus fortes baisses ont été enregistrées en Ontario (-11,5 %) et en Alberta (-19,1 %). La valeur des logements a également diminué au Québec (-12,6 %) et en Saskatchewan (-45,9 %). Le Nouveau-Brunswick a enregistré un gain de 53,1 %.

Depuis le début de 2008, la valeur des permis de bâtir a diminué de 0,7 % par rapport à la même période l'année dernière.