Le PIB de huit régions du Québec a surpassé celui de la province en 2007

Huit des 17 régions administratives du Québec ont affiché en 2007 une croissance du produit intérieur brut (PIB) supérieure à celle de l'ensemble de la province, selon l'Institut de la statistique du Québec.

La région du Nord-du-Québec a connu la plus importante progression du PIB en 2007, avec une croissance de 10,4 %, comparativement à 5,8 % pour l'ensemble de la province.

Les autres régions dont le taux a dépassé la moyenne sont l'Abitibi-Témiscamingue (7,7 %), la Côte-Nord (7,2 %), les Laurentides (6,5 %), Lanaudière (6,4 %), Laval (6,3 %), la Montérégie (6,1 %) et la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (6,0 %).

La région du Centre-du-Québec a affiché un taux identique à celui de la province.

Pour leur part, la Capitale-Nationale (5,6 %), Montréal (5,5 % ), le Bas-Saint-Laurent (5,4 % ), l'Outaouais (5,3 % ), la Chaudière-Appalaches (5,3 % ), la Mauricie (5,2 % ), l'Estrie (5,1 % ) et le Saguenay-Lac-Saint-Jean (5,0 % ) ont connu un taux de croissance du PIB inférieur à celui du Québec.

De 1997 à 2006, le PIB québécois de base en dollars courants a enregistré une croissance de 50,6 % , soit 4,7 % de croissance annuelle moyenne.

Au cours de cette même période, la croissance du secteur de la production de services a connu une croissance économique de 56,4 % , tandis que les industries productrices de biens ont progressé de 39,3 % .

La part du secteur des services dans l'économie du Québec est passée de 66,53 % , en 1997, à 69,06 %, en 2006, a précisé l'Institut.

De 1997 à 2006, l'industrie de la fabrication a décru dans toutes les régions du Québec, sauf dans celles du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord.

L'Institut de la statistique du Québec prévoit publier au cours du mois d'octobre une analyse du produit intérieur brut régional par industrie pour l'année 2007.